NBA: les Rockets éteints par les Spurs, Doncic et les Mavs écrasent les Pelicans (vidéos)

NBA: les Rockets éteints par les Spurs, Doncic et les Mavs écrasent les Pelicans (vidéos)
AFP

Les 50 points de James Harden et le triple-double de Russell Westbrook n’ont pas empêché les Houston Rockets de s’incliner après prolongations contre les San Antonio Spurs mardi en NBA.

La masterclass continue : trois jours après un match à 60 points contre Atlanta, Harden a récidivé sur le parquet des Spurs. Mais à la différence de la correction infligée à Atlanta (158-111), Houston est cette fois tombé sur meilleur avec San Antonio, qui s’est imposé sur le fil après deux périodes de prolongations (135-133).

Dans ce match fou, les Spurs ont pu compter sur Lonnie Walker IV, décisif à sa sortie du banc avec 28 points et quatre rebonds. Guidés par Walker enchaînant les trois-points, les Spurs ont rattrapé un retard de 10 points dans les quatre dernières minutes pour recoller à 115-115 à la sirène.

Ce match a toutefois été marqué par une erreur d’arbitrage dans le dernier quart-temps, privant les Rockets de deux points alors que le score était de 102-89. Seul après une belle interception, Harden s’est fait plaisir avec un dunk, que les arbitres n’ont pas accordé, estimant que le ballon, aussitôt ressorti du filet, n’était pas entré… trompés par la puissance du smash du barbu.

Les Los Angeles Lakers ont encore une fois pu compter sur le duo LeBron James – Anthony Davis, auteurs de 25 points chacun, pour dominer à Denver les Nuggets de Jamal Murray (22 pts) dans une victoire sans difficulté (105-96).

Ils confirment leur domination dans la conférence ouest avec ce succès qui porte leur bilan à 18 victoires pour trois défaites.

Comme Harden et comme James, Luka Doncic a confirmé qu’il fait partie des joueurs clé de cette NBA, capable à lui tout seul de mener son équipe à la victoire.

Grâce aux 33 points, 18 rebonds (record personnel) et cinq passes du Slovène de 20 ans, le tout en 28 minutes de jeu, les Dallas Mavericks ont écrasé les Pelicans de la Nouvelle-Orléans (118-97).

Avec leur série de trois victoires en cours, les Mavs (14 victoires, 6 défaites) se placent dans le groupe de tête à l’Ouest.

A l’Est, une série de paniers en prolongation de Jimmy Butler a offert au Miami Heat une victoire de prestige à Toronto face aux Raptors champions en titre (121-110).

En moins d’une minute au début de la prolongation, Butler a inscrit huit points pour mettre le Heat sur la bonne voie. En plus de Butler, qui a fini avec un triple-double (22 points, 13 rebonds, 12 passes), Miami a pu compter sur les 22 points de Duncan Robinson et les 18 de Bam Adebayo.

Le Heat (15V-5D) grimpe à la 2e place de la conférence derrière les Milwaukee Bucks (18V-3D).

Défaits pour la première fois à domicile cette saison, les Raptors ont en revanche vu Kyle Lowry faire son retour après onze matches d’absence pour une fracture au pouce gauche début novembre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10852191-011

    Coronavirus: que faire si l’on a des symptômes?

  2. La récente dénonciation de certains abus a mis en évidence un manque d’informations chez les étudiants sur leurs droits et sur les structures d’aide existantes.

    Les universités renforcent leurs dispositifs anti-harcèlement

  3. PHOTONEWS_10669380-007

    Rensenbrink ou l’élégance rare du footballeur en smoking

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Affaire Nethys: parole de consultant, parole d’évangile?

    Quand je serai grand, je ferai consultant » : c’est le tweet d’un de nos confrères de l’Echo, qui publiait ce vendredi les sommes versées par Nethys à McKinsey ces cinq dernières années. C’est la nouvelle présidente d’Enodia, actionnaire de Nethys, la socialiste Julie Fernandez Fernandez, qui révélait les vingt millions d’euros payés au consultant entre 2014 et 2019. Un chiffre qui n’est pas définitif puisque McKinsey est à l’œuvre depuis bien plus longtemps aux côtés des ex-dirigeants liégeois. La présidente...

    Lire la suite