Grève du 5 décembre en France: les conséquences pour les voyageurs belges

Grève du 5 décembre en France: les conséquences pour les voyageurs belges
Belga

Le trafic sera extrêmement perturbé jeudi en France, au premier jour de la grève illimitée contre la réforme des retraites que l’exécutif est déterminé à mener à terme. Les voyageurs belges seront également impactés.

Les trains seront fortement impactés (en ce compris les Thalys entre Paris et Bruxelles), de même que les transports en commun (métro, trams, bus). La SNCF prévoit 90 % des TGV et 80 % des TER annulés, quand la RATP annonce un trafic « extrêmement perturbé » avec 11 lignes de métro fermées, plus que le 13 septembre, lorsque le mouvement avait quasiment paralysé la capitale.

Dans les airs, 20 % des vols seront supprimés sur le territoire français. Air France a annulé 30 % de ses vols domestiques, 15 % des moyens-courrier.

Dans l’enseignement primaire, une école sur deux ou sur trois devrait être fermée. Et les cours seront fortement perturbés dans les collèges et lycées. Les infirmiers, les ambulanciers, les pompiers et les policiers eux-mêmes seront concernés par la grève. Même si ces derniers optent pour des actions symboliques et ne renonceront pas au maintien de l’ordre. Les professions libérales (comme les avocats et les médecins) seront aussi impactées. Enfin, les gilets jaunes se préparent à une nouvelle mobilisation samedi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Rensenbrink, sourire timide et Soulier d’or 1976. @Photo News

    Avec Robbie Rensenbrink, Anderlecht dit adieu à son icône des seventies

  2. TOPSHOT-CHINA-HEALTH-VIRUS

    Coronavirus en Belgique: «Il ne faut pas céder à la panique, on est prêts»

  3. «
Je suis faite de cette féminité exubérante et révolutionnaire et de quelque chose de méditerranéen qui est plus terrien et ancestral.
»

    Monica Bellucci au «Soir»: «J’ai mis ma beauté au service du cinéma»

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite