Accueil Monde

La Grèce propose aux créanciers le plan auquel les Grecs ont dit «non»

Notre analyse des propositions d’Alexis Tsipras.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Au premier coup d’œil, la ressemblance est frappante. A la lecture aussi. Le document contenant les « mesures prioritaires » que le gouvernement grec a envoyé jeudi soir à ses créanciers, autrement dit le plan de réformes qui soutient la demande grecque d’un nouveau plan d’aide financière, est presque à l’identique celui que la Commission européenne avait publié une semaine avant le référendum. Autrement dit : le plan de réformes soumis ce jeudi est donc, à quelques détails près, celui contre lequel le gouvernement d’Alexis Tsipras avait encouragé à voter « non ».

Voir ce document

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs