Accueil Monde Union européenne

Le double discours de l’Union européenne sur la transition énergétique

Les institutions européennes tentent d’établir un cadre pour définir les activités « durables » pour l’environnement. On y trouve des éléments parfois surprenants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

En pleine COP25 destinée à « relever les ambitions » des Etats dans la lutte contre le dérèglement climatique, les négociations sont rudes au niveau européen sur un dossier qui pourrait avoir un large impact sur la réponse de l’Union à ce défi.

Pompeusement appelée la « taxonomie en matière de finance durable », il s’agit de définir quelles activités peuvent être considérées comme durables sur le plan environnemental, pour aider les acteurs économiques à prendre leurs décisions d’investissement en connaissance de cause, selon la Commission.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Guy, mardi 10 décembre 2019, 20:15

    Moi, je veux bien qu'on se tracasse si les bateaux qui vont entretenir les éoliennes ne naviguent pas aux énergies fossiles mais franchement, se tracasser de cela en priorité, c'est cacher la forêt pour regarder l'arbre.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs