Accueil Opinions Chroniques

L’éclipse du soft power américain

Donald Trump a changé radicalement la définition de l’Amérique. Depuis son arrivée au pouvoir, le président Républicain a balayé les normes, les valeurs et les mythes que la diplomatie publique américaine érigeait en symboles.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Samedi dernier, le New York Times a répondu sèchement au gouvernement chinois, qui avait traité de fake news les informations que le journal avait publiées sur la persécution des minorités musulmanes dans le Xinjiang, alors que ces révélations, accablantes, étaient fondées sur des documents internes du régime. Habituellement très pondéré, l’éditorialiste n’a pas hésité à faire le parallèle avec l’époque nazie, « lorsque Hitler parlait de la Lügenpresse, la presse menteuse, pour discréditer le journalisme indépendant ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, vendredi 6 décembre 2019, 9:26

    Et ça ne fait que commencer ?

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs