Grève générale du 5 décembre en France: plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes à la mi-journée

Grève générale du 5 décembre en France: plus de 180.000 manifestants dans une trentaine de villes à la mi-journée
Reuters

La grève à la RATP contre la réforme des retraites a été reconduite «jusqu’à lundi» par «la quasi-totalité des agents grévistes dans les assemblées générales» jeudi matin, a-t-on appris de sources syndicales.

La mobilisation, très forte jeudi, sera «pareille jusqu’à lundi», a estimé Thierry Babec de l’Unsa, premier syndicat de la RATP. «La détermination» des agents «se traduit (jeudi) par un réseau quasiment à l’arrêt, une situation qui se poursuivra ces prochains jours si le gouvernement n’entend pas leur revendication de l’abandon du projet Delevoye de réforme des retraites», prévient dans un communiqué la CGT, deuxième syndicat de la RATP.

Plus de 180.000 personnes ont manifesté jeudi dans une trentaine de villes en France, selon des chiffres communiqués par la police ou les préfectures et que l’AFP a additionnés à la mi-journée. Parmi les mobilisations massives, les autorités ont compté 20.000 personnes à Montpellier, 19.000 à Nantes, 15.000 à Clermont-Ferrand, 10.500 à Tours, 10.000 à Rennes.

Ces chiffres n’incluent pas la manifestation à Lyon - où l’AFP a constaté une mobilisation très importante mais ne disposait pas de chiffre -, ni de Marseille et Paris où le cortège devait s’élancer à 14h00.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous