Coupe de Belgique: Anderlecht se rassure face à Mouscron malgré la blessure de Kompany (2-3)

Le dernier huitième de finale de la Coupe de Belgique voyait l’Excel Mouscron croiser le fer avec Anderlecht. Pour les Mauves, le chemin le plus rapide vers l’Europe, et vers un éventuel trophée, c’est évidemment cette compétition. Vu le visage affiché, ils l’ont compris.

Nouvelle blessure pour Kompany avec Anderlecht (photos)

En effet, ils sont parvenus à imiter l’Antwerp, qualifié mardi, puis Zulte Waregem, l’Union Saint-Gilloise (D1B), le Standard, Courtrai, le FC Bruges et Charleroi, qualifiés le lendemain. Le Sporting s’est imposé 2-3 malgré une fin de match à suspense et, surtout, la sortie sur blessure de Kompany en début de second acte.

Les vidéos des buts

1-0 (Perica)

1-1 (Roofe)

1-2 (Doku)

1-3 (Luckassen)

2-3 (Omoigui)

Les tournants du match

> Surprise dès le coup d’envoi : Vlap et Verschaeren ne sont pas titulaires, au contraire de Sandler et Kompany.

7e. Olinga avance devant la défense et tente sa chance, légèrement décalé sur la droite. Van Crombrugge se couche et capte le ballon.

12e. Centre de la droite en direction de Perica dont le premier envoi est repoussé par Kompany. La balle revient dans les pieds du Hurlu qui crucifie cette fois Van Crombrugge.

16e. Le Sporting réagit mais le tir puissant de Saelemaekers est repoussé par Vasic.

20e. Égalisation de Roofe qui, à la bonne place, dévie victorieusement un tir de Sambi Lokonga.

34e. Olinga trouve Boya dans la profondeur. La sortie de Van Crombrugge est salvatrice pour les Mauves.

39e. Longue balle vers la droite où Doku contrôle le ballon, accélère puis se retrouve dans le grand rectangle mais croise trop sa tentative.

44e. Le Sporting domine Mouscron. Et Doku concrétise le tout au score. Il profite d’une longue transversale de Roofe. Certes, il manque sa première reprise. Mais il se bat bien et pousse tout de même le ballon au fond des filets. C’est 1-2 à la pause.

48e. Kompany est blessé. Il cède sa place à Sardella. Nouveau coup dur pour « Vince the Prince ».

56e. Luckassen perce la défense adverse et fait le break. Son mouvement est superbe, la conclusion aussi.

79e. Incroyable erreur dans la défense d’Anderlecht. Elle ne parvient pas à se dégager. Finalement, le ballon arrive dans les pieds d’Omoigui qui relance le suspense après une erreur de Cobbaut.

89e. Perica passe à un cheveu du 3-3. Il profite d’une défense en difficulté, Sandler surtout sur ce coup, mais son envoi n’est pas cadré. Les Mauves ont eu chaud.

90e+6. Roofe est accroché dans le rectangle : penalty. Son envoi est arrêté par Vasic.

La fiche du match

Les buts : 12e Perica (1-0), 20e Roofe (1-1), 44e Doku (1-2), 56e Luckassen (1-3), 79e Omoigui (2-3).

Mouscron : Vasic, Ciranni, Queiros, De Medina (22e Campins), Godeau, Van Durmen, Garcia, Boya, Olinga (59e Omoigui), Perica, Mohamed (64e Huyghebaert).

Anderlecht : Van Crombrugge, Luckassen, Kompany (48e Sardella), Sandler, Cobbaut, Saelemaekers, Kayembe, Amuzu (76e Verschaeren), Sambi Lokonga, Doku (89e Kana), Roofe.

Arbitre : M. Visser.

La fiche graphique

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous