Karim Belhocine, l’entraîneur du Sporting de Charleroi: «Anderlecht reste en course pour les Playoffs 1»

Belhocine va retrouver Anderlecht dimanche.
Belhocine va retrouver Anderlecht dimanche. - NEWS

Les Zèbres ont dépensé force énergie mercredi soir pour vaincre La Gantoise et ainsi accéder aux quarts de finale de la Coupe de Belgique qui les verra se déplacer à Zulte Waregem le mardi 17 décembre. L’heure est donc à la récupération depuis deux jours.

« A part une petite gêne par-ci par-là et un peu de fatigue, on ne déplore rien d’inquiétant, pas de gros bobos. On verra d’ici dimanche si l’un ou l’autre élément doit bénéficier d’une attention particulière », indiquait Karim Belhocine lors de son traditionnel point Presse du vendredi de début d’après-midi.

Des retrouvailles avec les Mauves

A la question de savoir si Anderlecht reste un concurrent de Charleroi pour les Playoffs 1, Belhocine répond par l’affirmative sans hésiter : « Oui, Anderlecht, peut encore se qualifier pour les Playoffs 1. Malgré les difficultés qu’il rencontre, cela reste Anderlecht et on a encore vu à Mouscron ce jeudi qu’il disposait de qualités. Cette équipe vaut certainement mieux que sa place actuelle. Un nouveau projet a été mis en place à tous les niveaux, ce qui demande du temps et explique cette période de transition. »

Au match aller, le petit Sporting n’avait pas pu traduire au marquoir sa bonne production et s’était donc incliné (1-2) : « On a eu pas mal d’occasions, c’est vrai, mais il faut être honnête aussi et reconnaître qu’ils nous ont posé pas mal de problèmes. »

Encore employé par la maison mauve il y a quelques mois, Karim a gardé de bons contacts à Bruxelles et se félicite d’y être passé : « Je ne pense cependant pas trop à ces retrouvailles et, de toute façon, ce n’est pas très important vu que je ne serai pas sur le terrain… »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous