Tentatives d’enlèvement à Renaix: le suspect placé sous surveillance électronique

Tentatives d’enlèvement à Renaix: le suspect placé sous surveillance électronique
D.R.

L’homme à la perruque qui avait tenté d’enlever à Renaix deux jeunes adolescents reste sous mandat d’arrêt mais il sera placé sous surveillance électronique, a décidé vendredi la chambre du conseil d’Audenarde. Le parquet n’interjettera pas appel.

Les jeudis 7 et 21 novembre, deux jeunes ont été harcelés par un homme inconnu à Renaix. Dans les deux cas, l’homme, qui portait une perruque blonde et des lunettes de soleil, les a agrippés et tirés sur plusieurs mètres, mais les victimes ont pu s’enfuir.

La police fédérale avait lancé un avis de recherche la semaine dernière à la demande du parquet. Différentes informations ont pu être recueillies et le suspect a pu être interpellé lundi à Renaix.

L’homme, âgé de 32 ans, qui souffre de déficience mentale, a été présenté mardi devant le juge d’instruction d’Audenarde et mis sous mandat d’arrêt pour suspicion de deux tentatives d’enlèvement sur mineur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous