D1A: revivez les meilleurs moments des derniers Anderlecht – Charleroi (vidéos)

D1A: revivez les meilleurs moments des derniers Anderlecht – Charleroi (vidéos)
Photo News

Le Sporting d’Anderlecht accueille le Sporting de Charleroi ce dimanche, à 18h au Parc Astrid, à l’occasion d’un choc très important pour les deux équipes. Les Mauves vont tenter de redresser la tête après la défaite face à Ostende, tandis que les Zèbres voudront poursuivre sur leur bonne lancée.

Lors des dix dernières oppositions entre les deux équipes, net avantage pour Anderlecht qui en a remporté six. C’est deux fois plus que Charleroi, qui s’est imposé trois fois, tandis que les deux équipes n’ont partagé l’enjeu qu’à une seule reprise.

Revivez les dix derniers affrontements entre les deux équipes :

Charleroi – Anderlecht : 1-2 (04/10/2019)

Le premier affrontement entre les deux équipes cette saison. En grande difficulté, Anderlecht était parvenu à s’imposer sur la pelouse des Zèbres pour enfin lancer sa saison. Verschaeren avait rapidement ouvert le score, avant que Fall n’égalise quelques minutes avant la mi-temps. Chadli avait finalement offert la victoire aux Mauves peu après l’heure de jeu.

Anderlecht – Charleroi : 1-1 (09/12/2018)

Après une première mi-temps sans but, les Mauves avaient pris l’avantage grâce à Amuzu au retour des vestiaires (47e). On les pensait alors parti pour décrocher les trois points, mais Benavente égalisait dans les toutes dernières minutes de la partie (89e).

Charleroi – Anderlecht : 1-2 (12/08/2018)

Pourtant menés 1-0 après un goal de Rezaei (41e), les Bruxellois revenaient dans le coup sur un penalty de Dimata juste avant la pause (45e). Santini offrait ensuite la victoire à ses couleurs en deuxième période (64e).

Anderlecht – Charleroi : 3-1 (29/04/2018)

C’était le dernier affrontement entre les deux équipes en Playoffs 1. Et il avait été remporté par les Mauves, qui avaient pris l’avantage sur un but de Gerkens (44e), avant de faire le break grâce à Morioka (57e), désormais joueur des Zèbres. Charleroi avait repris espoir sur un but de Rezaei (70e), mais Dendoncker avait directement répliqué, pour plier la rencontre (73e).

Charleroi – Anderlecht : 1-2 (06/04/2018)

Une fois de plus, Morioka avait marqué avec ses anciennes couleurs face aux Carolos (3e). Baby avait ramené Charleroi dans la partie, mais Teodorczyk avait finalement inscrit un penalty victorieux pour Anderlecht (64e).

Anderlecht – Charleroi : 1-3 (10/12/2017)

La dernière victoire en date de Charleroi, et c’était sur la pelouse d’Anderlecht. Rezaei (16e), Kums (60e, contre son camp) et Benavente (74e) avaient inscrit les trois goals carolos, avant qu’Onyekuru ne sauve l’honneur pour Anderlecht (82e).

Charleroi – Anderlecht : 2-0 (13/08/2017)

Les Zèbres s’étaient imposés au Mambourg grâce à des goals de Baby (56e), et Benavente (90e), tous deux inscrits en deuxième mi-temps.

Charleroi – Anderlecht : 1-3 (18/05/2017)

Mis sur orbite grâce à Bedia (27e), Charleroi n’avait pas pu résister à Teodorczyk, qui avait inscrit un triplé en deuxième mi-temps (59e, 81e, 87e).

Anderlecht – Charleroi : 0-1 (27/04/2017)

Charleroi s’était imposé sur la pelouse des Mauves grâce à un unique goal d’Harbaoui (42e), lors d’un match de Playoffs 1.

Charleroi – Anderlecht : 0-2 (26/12/2016)

Victoire cette fois d’Anderlecht au Mambourg, arrachée en toute fin de match sur des buts de Teodorczyk (74e), et Acheampong (85e).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. TOPSHOT-CHINA-HEALTH-VIRUS

    Coronavirus en Belgique: «Il ne faut pas céder à la panique, on est prêts»

  2. «
Je suis faite de cette féminité exubérante et révolutionnaire et de quelque chose de méditerranéen qui est plus terrien et ancestral.
»

    Monica Bellucci au «Soir»: «J’ai mis ma beauté au service du cinéma»

  3. Les présidents du PS et du SP.A, Paul Magnette et Conner Rousseau, ont pris part aux vœux de leurs partis et réciproquement. © Belga.

    Les familles politiques unies en apparence dans un pays désuni à l’évidence

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Affaire Nethys: parole de consultant, parole d’évangile?

    Quand je serai grand, je ferai consultant » : c’est le tweet d’un de nos confrères de l’Echo, qui publiait ce vendredi les sommes versées par Nethys à McKinsey ces cinq dernières années. C’est la nouvelle présidente d’Enodia, actionnaire de Nethys, la socialiste Julie Fernandez Fernandez, qui révélait les vingt millions d’euros payés au consultant entre 2014 et 2019. Un chiffre qui n’est pas définitif puisque McKinsey est à l’œuvre depuis bien plus longtemps aux côtés des ex-dirigeants liégeois. La présidente...

    Lire la suite