Natation: Pieter Timmers 7e de la finale du 50 m libre après avoir battu le record de Belgique en demi

Natation: Pieter Timmers 7e de la finale du 50 m libre après avoir battu le record de Belgique en demi
Photo News

Pieter Timmers a démontré qu’il restait une « bête de compétition », ce vendredi, à Glasgow, théâtre de l’Euro en petit bassin (25 m). Le Limbourgeois du Brabo Anvers a terminé 7e de la finale du 50 m libre, à égalité avec l’Italien Federico Bocchia en 21.35. Le titre est revenu au Russe Vladimir Morozov, qui s’est nettement imposé en 20.40 devant le Français Florent Manaudou (20.66) et le Hongrois Maksim Lobanovskii (20.76).

Timmers avait également brillé en demi-finale en améliorant de 4 centièmes le record de Belgique de François Heersbrandt qui datait de 2014, pour le porter de 21.26 à 21.22, ce qui lui permet désormais de détenir les records nationaux du 50, 100 et 200 m libre. Le vice-champion olympique de Rio possédait jusque-là un record personnel de 21.30.

La performance de Timmers est de bon augure avant le 100 m libre, sa meilleure distance, sur laquelle il s’alignera ce samedi.

Vendredi matin, Florine Gaspard, 17 ans, qui fait ses grands débuts chez les seniors, n’a pas survécu aux séries du 100 m brasse en terminant en 1.07.11 (30e temps), assez loin de son record personnel (1.05.97).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM-POLITICS-GOVERNMENT-ROYALS-G59FB9OEQ.1

    Coalition fédérale: PS et N-VA ne se rapprochent pas mais ne se quittent plus

  2. Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB, et son homologue autrichien Andreas Mattha ont célébré ce lundi l’arrivée du premier train de nuit reliant Vienne et Bruxelles.

    Retour des trains de nuit en Belgique: une solution du passé pour l’avenir ?

  3. «
Le Mercosur vend l’Amazone
», dénonçaient des opposants à l’accord lors d’une manifestation devant l’ambassade du Brésil en Belgique en août dernier.

    Unanimité wallonne contre le traité Mercosur

La chronique
  • Négociations fédérales: le citoyen a besoin d’honnêteté intellectuelle, pas de mépris

    Le PS et la N-VA sont depuis quelques jours en réunion ininterrompue. Les frères ennemis ne se quitteraient plus et on est en droit d’espérer que cette fois c’est la bonne et qu’après huit mois, on aura droit à de l’honnêteté intellectuelle de part et d’autre, permettant de donner une fois pour toutes une réponse à la question de leur (im)possible route commune au gouvernement.

    Paul Magnette, président du PS, a (re)dressé la liste du programme que les socialistes souhaitent et sur lequel ils ont...

    Lire la suite