Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Pierre-Olivier Beckers: «Be Gold nous a fait entrer dans un cercle vertueux»

A l’image de ses athlètes, Pierre-Olivier Beckers, le président du COIB est revenu ravi du stage de Belek. Et plutôt confiant dans la perspective des Jeux de Tokyo qui commencent dans un peu plus de sept mois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 5 min

Le stage pré-olympique du COIB s’est achevé dimanche sur un satisfecit général. Les installations dernier cri de la Gloria Sports Arena dans lesquelles ont pu s’entraîner 64 athlètes (issus de neuf sports) pendant deux semaines ont fait l’unanimité. Et à un peu plus de sept mois du début des Jeux de Tokyo (24 juillet-9 août), chacun a retrouvé ses bases afin d’aborder avec sérénité la dernière (longue) ligne droite au bout de laquelle une délégation qui pourrait aller jusqu’à 145 athlètes environ, s’envolera pour le Japon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs