Marouane Fellaini, un retour en Europe avant un retour chez les Diables?

Marouane Fellaini, un retour en Europe avant un retour chez les Diables?

L’histoire d’amour entre José Mourinho et Marouane Fellaini va-t-elle revivre à Tottenham dès l’hiver prochain ? À en croire la DH de ce dimanche, l’entraîneur portugais aurait fait du Belge sa priorité pour le prochain mercato hivernal. Les Spurs sont pourtant bien fournis dans le milieu de terrain (Winks, Ndombele, Dier, Sissoko, Lo Celso), mais l’ancien box-to-box du Standard est non seulement un joueur au profil atypique et polyvalent, mais il est plus que jamais très apprécié par Mourinho.

« Pas Maradona »

Réunis à Manchester United entre 2016 et 2019, les deux hommes n’ont jamais caché leur admiration l’un pour l’autre. Lorsque Mourinho avait été renvoyé d’Old Trafford, Fellaini, déjà parti pour la Chine, n’avait pas hésité à fustiger l’attitude de la direction mancunienne. « Il voulait construire une équipe et ils l’ont viré. Ce n’est pas facile de construire un team dans ce laps de temps. Vous avez besoin de plus de deux ans. » Dans le sens inverse, le coach lusitanien a souvent loué les qualités du Belge. « Ce n’est pas Maradona, mais tout le monde sait ce qu’il peut apporter », avait-il expliqué, un soir de Ligue des champions où « Big Mo » s’était illustré avec un but contre Berne. « Il marque des buts importants dans des moments importants qui vous rapportent des victoires importantes. Il peut jouer partout. »

Le retour de Marouane Fellaini en Europe donnerait surtout du crédit à un scénario fou, celui d’un come-back chez les Diables rouges, lui qui avait pris sa retraite internationale en mars 2019. Roberto Martinez et le vestiaire seraient particulièrement ouverts à ce retour, mais il reste une grosse inconnue concernant la réelle volonté du joueur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191116-3X8C8U 2019-11-14 04:03:00

    Dérapages indivuels ou violences d’Etat? La police française est sur le gril

  2. Le décollage de l’Airblors d’un des tests sans intervention humaine effectués à Toulouse.

    Airbus réussit à faire décoller un avion en pilotage automatique

  3. pavlopetri-rue

    Sous la mer Ionienne, Pavlopetri la Mycénienne est menacée par l’homme

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Il y a une vie en Wallonie après Nethys

    Depuis l’installation de son gouvernement en septembre dernier, la Wallonie vit au rythme du dossier Nethys et de ses satellites Moreau, Voo, Intégrale, Enodia… Ce n’est pas de sa faute : les révélations de la presse et le comportement ahurissant des acteurs du dossier ont chargé la barque du gouvernement et du parlement. Le job devait être fait, il l’a été.

    « Jamais et nulle part, je n’ai vu un dossier aussi important traité de manière aussi rapide », a dit au Soir le...

    Lire la suite