«Je devais aller aux toilettes»: l’excuse d’un automobiliste, flashé à 213 km/h sur le ring de Bruxelles

«Je devais aller aux toilettes»: l’excuse d’un automobiliste, flashé à 213 km/h sur le ring de Bruxelles
PhotoNews

C’est une excuse que le tribunal entend sans doute rarement. Le 28 mai 2018, un automobiliste est flashé à 213 km/h sur le ring de Bruxelles à hauteur de Beersel, rapporte Het Laatste Nieuws. Amené à s’expliquer devant le tribunal de police de Halle la semaine dernière, le conducteur a justifié son comportement auprès du juge en prétextant une envie pressante : « Je devais aller aux toilettes de toute urgence », avait-il déclaré à la police.

Sans surprise, le tribunal n’a pas été convaincu et a condamné le chauffard à un retrait de permis de deux mois, assorti d’une amende de 1.200 euros d’amende. Pour éviter qu’il ne refasse une telle faute, il a également été invité à repasser son permis de conduire théorique…

« Le stress du moment »

Le 28 mai 2018 également, un autre conducteur a été flashé à 201 km/h sur le ring. Son explication ? « Il était pressé ce soir-là », explique son avocat. « Mon client est le directeur d’une entreprise basée à Charleroi. C’est dans le stress du moment qu’il a appuyé sur l’accélérateur un peu trop fort ». L’homme originaire d’Ixelles a reçu une amende de 800 euros et n’a plus le droit de conduire de 30 jours. Une peine qu’il peut appliquer les week-ends afin de pouvoir faire la navette entre son lieu de travail et son domicile les jours de la semaine.

Un conducteur flashé à 240 km/h

Parmi les autres affaires traitées le même jour, celle de Mauro S. de Genk. Au volant de sa Ford Focus RS, le conducteur a été flashé juin dernier à Stekene à 240 km/h alors que la vitesse était limitée à 120 km/h. L’homme avait été intercepté par la police lors qu’il avait été contraint de ralentir par des travaux sur la route. S’il n’a pas été capable de justifier son excès, l’accusé a néanmoins précisé qu’il n’avait plus roulé aussi vite depuis et qu’il pensait à vendre son véhicule. Il a écopé une amende de 4.000 euros, a reçu une interdiction de conduire pendant quatre ans et devra repasser tous les examens. Son véhicule a par ailleurs été confisqué.

Sur le même sujet
Amende
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous