Accueil Belgique Politique

Moureaux: «Les mamans de Molenbeek seraient venues m’avertir de ce qui se préparait»

Dans son livre événement, l’ancien bourgmestre revendique sa politique communale. Et affirme que s’il était resté bourgmestre, Molenbeek n’en serait pas là.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Huit mille exemplaires en Belgique francophone, quatre mille pour la France : Philippe Moureaux et La vérité sur Molenbeek  seront partout dans les jours qui viennent. Et pour cause, chacun veut entendre celui qui a présidé pendant 20 ans au destin de cette commune devenue « fabrique de djihadistes » aux yeux du monde. Ils veulent des coupables et des responsables ? Ils seront servis. Dans son livre, Philippe Moureaux désigne tout et tous, sauf lui. Les facteurs extérieurs, religieux, socio-économiques, l’attrait de l’argent. Le retard de réaction coupable des autorités aux visites des premières mères de jeunes partis en Syrie. Le mystère de cette liste clé de noms suspects dont, pas plus la bourgmestre Schepmans qui lui a succédé, ou le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, n’a fait usage et l’omerta qui règle sur ces manquements. L’absence du terrain de la bourgmestre actuelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel Legrand, samedi 20 février 2016, 19:32

    J'espère qu'on ne l'a pas payé pour l'interview.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs