Accueil Société

Le ring de Bruxelles à 100 km/h: décélérer ne le rendra pas beaucoup moins polluant

Parmi d’autres mesures contenues dans son plan climat, la Région flamande va baisser la vitesse maximale autorisée sur le ring de Bruxelles à 100 km/h. L’impact sur l’environnement sera mesuré ; celui sur les bouchons, à peu près nul.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il va falloir lever le pied. Pour rappel, d’ici au 1er janvier 2021, on roulera à maximum 30 km/h sur tout le territoire de la Région bruxelloise, à l’exception des grands axes structurants où on pourra pousser des pointes à 50 km/h (voire 70 km/h dans certains tronçons). Dans le courant 2020, la circulation sur le ring de Bruxelles sera quant à elle limitée à 100 km/h – au lieu des 120 km/h actuellement autorisés en grande partie, à quelques limitations près. Pour rappel, le ring se situe en grande partie sur le territoire flamand (un peu moins de 52 km), tandis que la Région bruxelloise compte environ 5 km de ceinture et la Région wallonne en détient environ 18 km.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lilien Raymond, mardi 10 décembre 2019, 10:08

    Vous n'avez pas compris cette solution merveilleuse. En IMPOSANT à tous les conducteurs de rouler à 100 km/h au lieu de se traîner bêtement à 5 ou 10 aux heures de pointe, on atteint automatiquement 2 objectifs : diminuer fortement la pollution, et réduire drastiquement les bouchons (pour ne pas dire : les supprimer complètement). Il suffisait d'y penser / Wat een goede idee ! Reste à savoir comment imposer cette vitesse, mais c'est comme pour toutes les promesses électorales ...

  • Posté par Poullet Albert, mardi 10 décembre 2019, 9:43

    Et voilà le climato-réalisme à l'oeuvre où comment faire semblant de s'occuper du climat sans que cela coute un euro, mais en n'oubliant pas de soigner sa communication et ses bons conseils paternalistes ! ( l'irresponsabilité et la perversité du gouvernement Flamand dans toute sa splendeur)

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 9 décembre 2019, 21:19

    C'est encore un de ces modèles de calcul inadaptés et incomplets qui a prévalu, alors que tout le monde sait qu'on utilise moins de carburant en 6ème à 120 km/h (2.000 tours/minute) qu'en 4ème à 100 km/h (2.500 tr/min). Encore des écolos qui ne carburent pas au bon sens !

  • Posté par Possen Victor, mardi 10 décembre 2019, 9:17

    Dans ces conditions de conduite il vous reste la cinquième. Mais avec les voitures moderne il y a toujours une possibilité pour rester sous les 2000 tr/m. Par contre respecter et faire respecter la vitesse de 120 km/h aurait déjà été très intéressant pour les objectifs recherchés, mais nous sommes dans un pays où le principe est le suivant : " Tu ne respecte pas la vitesse limite de 120 km/h donc j'impose le 100 km/h ". Et les punis sont ceux qui respectent les vitesses limites.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs