Accueil Monde Union européenne

L’UE réchauffe ses relations avec le Congo

Avis aux Chinois, Russes etc. : l’UE entend « demeurer un partenaire et un interlocuteur privilégié de la RDC ». L’Afrique, priorité 2020.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Vigilance et encouragement. L’UE a amorcé lundi un réchauffement des relations avec le Congo. Près d’un an après l’élection présidentielle de décembre 2018, et malgré les doutes sur la validité des résultats et le poids persistant des partisans du président sortant Kabila, les Européens ont décidé de s’engager « progressivement » à soutenir les réformes promises par l’actuel chef de l’Etat, Felix Tshisekedi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Verbergt Charles, mardi 10 décembre 2019, 17:31

    Hé oui. Et l'uranium, le cuivre, la malachite, le coltan, etc ... n'ont rien à voir dans ce réchauffement.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs