Accueil Sports Tennis ATP - WTA

Carlos Rodriguez est de retour sur le circuit: «On ne bâtit pas une carrière sur le bling-bling»

C’est sous le soleil de Floride, à Brandenton exactement (où on dépasse encore les 25 degrés à cette période) que nous avons retrouvé Carlos Rodriguez. Le coach mythique de Justine Henin (plus de 15 ans ensemble) reprend du service après avoir quitté le circuit, en juin 2014 et Wimbledon, aux côtés de la Chinoise Li Na. C’est le jeune talent américain d’origine russe, Amanda Anisimova, déjà 24e mondiale à seulement 18 ans, que le Belgo-Argentin va tenter d’amener aux sommets depuis ce camp de base en Floride qu’on ne présente plus (Nick Bollettieri). À bientôt 56 ans, il nous a raconté son nouveau défi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Installé à Pékin depuis mars 2011 où il dirige une académie, Carlos Rodriguez y a redécouvert un certain confort familial, mais il n’a rien perdu de sa vision tennistique et surtout de cet accent savoureux qui, l’air de rien, pointe toujours les mots justes, de la Chine… à la Floride.

Alors Carlos, vous tournez la page de huit ans d’une expérience assez incroyable en Chine ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par jacob nathalie, vendredi 20 décembre 2019, 4:51

    Bonne chance Carlos,Amande a vraiment un jeu fantastique.Elle est très agréable à regarder jouer.Appelée à faire partie du top comme Osaka, Andreescu et Ostapenko

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs