Accueil Belgique Politique

Bouchez-Coens: deux novices pour sortir de la crise politique

Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens, nommés informateurs, vont une ultime fois explorer la piste N-VA. En cas d’échec, il ne restera que l’arc-en-ciel amélioré… ou les élections.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les présidents du MR et du CD&V pour la mission de la dernière chance… Après les duos Johan Vande Lanotte et Didier Reynders, puis Rudy Demotte et Geert Bourgeois, après Paul Magnette en solo, ces deux-là doivent réussir sauf à voir la Belgique aller tout droit vers des élections fédérales début 2020. « Réussir », cela veut dire faire en sorte que, lorsqu’ils passeront le témoin, l’on puisse mettre en piste un formateur, lequel sera chargé de mettre sur pied un gouvernement. On est loin du but. L’entreprise est de taille.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Lequeu Guy, mercredi 11 décembre 2019, 15:32

    Certains commentateurs sur ce forum n'apportent aucune plus-value au débat;manifestement Le Soir mérite mieux !!!

  • Posté par Stroobants Nathalie, mercredi 11 décembre 2019, 20:38

    Allez Guy, éclaire-nous de ton grand savoir !

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 11 décembre 2019, 14:23

    Inquiétant. Cela montre que la succession n'est plus assurée.

  • Posté par stals jean, mercredi 11 décembre 2019, 11:01

    Ce Bouchez à l'ego surdimensionné qui a compris très vite qu' affronter sans désemparer le baron rouge Di Rupo était la rampe de lancement rêvée pour devenir rapido-presto une star de la politique politicienne, me fait penser au jeune Reynders ce fils d'épicière et sa haine viscérale des socialistes, engagé tout jeune comme homme à tout faire d'un jean Gol en pleine gloire....Un pays entre les mains d'un petit parvenu qui se prend au minimum pour Napoléon sans le chapeau, qui n'hésitera pas une seconde à refaire le coup du Charlot qui s'est sauvé à l'Europe, et reformer un gouvernement avec des extrémistes de droite dure aussi bien sur le plan politique que sur le plan économique, et qui ont juré avec des slogans du genre: AVV-VVK, (Tout pour la Flandre-La Flandre pour le Christ) la fin d'une Belgique improbable, et la "faim" pour une Wallonie plaine de "communistes de pourris-fainéants" par surcroît...

  • Posté par Gillard Patrick, mercredi 11 décembre 2019, 9:26

    A voir Bouchez débarquer devant le Palais comme sur le tapis rouge du festival de Cannes, on n'a pas vraiment l'impression qu'il mesure la gravité de la situation !!!!!!!!!!!!!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs