Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Immobilier : les prix des villas de standing chutent, les terrains se font rares

Le secteur immobilier est stable en provinces de Namur et de Luxembourg. Les transactions sont en hausse mais pas les prix.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C e jeudi, comme chaque année, les notaires étaient aux premières loges pour évaluer le marché – après un travail de récolte et de croisement des données –, pour faire le point sur l’année écoulée. Les villas de standing continuent de chuter, le prix des maisons jointives ou des appartements se maintiennent, mais sans plus, les délais des transactions s’allongent, entre autres parce qu’on négocie davantage. « Ce qui se vend vite et correctement, ce sont les biens en bon état à petit prix, autour de 120.000 euros », notent Philippe Laurent et Valentine Demblon. Mais on sent bien que les biens immobiliers sont encore loin de reprendre de la valeur, et l’offre est abondante. Tour d’horizon de l’immobier en province de Namur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs