Harvey Weinstein conclut un accord de 25 millions de dollars avec des accusatrices

Harvey Weinstein conclut un accord de 25 millions de dollars avec des accusatrices
AFP

Harvey Weinstein et son ancien studio de cinéma sont parvenus à un règlement provisoire de 25 millions de dollars avec des accusatrices du producteur américain, rapporte le New York Times, mercredi.

L’accord, qui doit encore être approuvé par la justice, pourrait mettre fin à pratiquement toutes les poursuites au civil introduites par une trentaine d’actrices et anciennes collaboratrices de l’ex-producteur, qu’elles accusent d’agressions sexuelles voire de viol. D’autres plaignantes pourront encore se faire connaître dans les mois à venir.

Si l’accord est acté, Weinstein ne sera pas tenu d’admettre avoir commis des actes répréhensibles et ne devra pas verser lui-même de l’argent. Ce sont les compagnies d’assurances du studio, qui a fait faillite entre-temps, qui paieraient le montant. L’accord fait partie d’un règlement plus large de 47 millions de dollars qui vise également à rembourser des créanciers de la Weinstein Company.

Le deal ne couvre pas une affaire pénale contre Weinstein, qui sera jugée en janvier à New York.

En tout, le sexagénaire est accusé d’agressions sexuelles par plus de 80 femmes, dont des stars d’Hollywood comme Angelina Jolie. Il prétend pour sa part avoir obtenu le consentement de ses interlocutrices.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous