Cieltje Van Achter (N-VA): «Avec les nouveaux informateurs, on abandonne l’arc-en-ciel»

Cieltje Van Achter (N-VA): «Avec les nouveaux informateurs, on abandonne l’arc-en-ciel»
Belga

Paul Magnette a été remplacé lundi par le Roi au poste d’informateur par les présidents du MR et de l’Open VLD. « C’était un ouf de soulagement car on était vraiment inquiet », déclare la vice-présidente de la N-VA, Cieltje Van Achter, au micro de Bel RTL.

La N-VA a reçu les notes de Paul Magnette seulement samedi soir, déplore Cieltje Van Achter. « Mr. Magnette s’est sans doute dit qu’il devait encore donner la note avant d’aller chez le Roi. On a constaté dimanche que c’était vraiment un projet rouge-vert et que ça ne nous plaisait pas », indique la nationaliste flamande.

Selon Mme Van Achter, Paul Magnette n’a pas suffisamment consulté son parti. « Il était clair que sa préférence était la coalition arc-en-ciel », martèle-t-elle.

La fin définitive de l’arc-en-ciel ?

Pour la N-VA, la désignation de Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens signifie un nouveau tournant. « On abandonne l’arc-en-ciel », analyse la vice-présidente du parti, affirmant que « toutes les pistes vont être envisagées. »

Bart de Wever : « Avec Coens et Bouchez comme informateurs, la piste d’un arc-en-ciel semble heureusement écartée »

Les deux informateurs disent effectivement explorer toutes les pistes, mais il nous revient qu’ils privilégient, eux aussi, l’arc-en-ciel élargi. Cette coalition XXL réunirait les partis suivants : PS, MR, Ecolo côté francophone, VLD, CD&V, SP.A, Groen côté flamand.

Sur le même sujet
PolitiquePaul Magnette
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous