Action spectaculaire: Greenpeace «met le feu» à un bâtiment européen, ce qu’il s’est passé

Action spectaculaire: Greenpeace «met le feu» à un bâtiment européen, ce qu’il s’est passé
Reuters

La police belge a fait évacuer jeudi le bâtiment du Conseil européen à Bruxelles occupé par une trentaine de militants de Greenpeace arrivés en camion de pompiers avant l’ouverture du sommet européen largement consacré au « Pacte vert » sur le climat, a-t-on appris de sources concordantes.

Les activistes climatiques ont grimpé sur la façade pour y déployer des bannières géantes avec des flammes rouges et jaunes, des images de signaux de détresse, de sirène d’incendie et de fumée. Le but: montrer que «notre maison est en feu. Il est maintenant temps pour une politique climatique décisive».

Pour permettre aux grimpeurs de s’installer sur le bâtiment, l’ONG a bloqué les tunnels bruxellois. «Greenpeace avait placé des balisages à l’entrée du tunnel Cinquantenaire et nous avons dû fermer tous les tunnels vers le centre depuis Tervuren jusqu’au Cinquantenaire», indique Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité. Le balisage a depuis été retiré.

Greenpeace n’avait pas d’autorisation pour mener son action. La police est intervenue sur place et les militants ont dû s’identifier, signale l’ONG.

Une vingtaine d’arrestations

L’action qui avait commencé tôt le matin a pris fin vers 10h30 GMT, a constaté un photographe de l’AFP sur place.

Les pompiers bruxellois ont déployé deux grandes échelles pour permettre aux policiers de grimper dans la structure et interpeller les activistes. La police a confirmé à l’AFP une vingtaine d’arrestations. Selon Greenpeace, les interpellés sont français, belges et allemands.

Greenpeace s’est félicité de l’opération. « On a fait notre devoir », a déclaré Laura Ullmann une porte-parole de l’ONG.

Par mesure de sécurité, il avait été envisagé de déplacer la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement du bâtiment Europa vers le Juste Lipse voisin. Peu avant midi, la sécurité annonçait toutefois que le bâtiment Europa était à nouveau accessible.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous