Accueil Société

Une avocate condamnée pour avoir détourné des actions AB Inbev

Farida Chorfi, une avocate belge de 57 ans, qui a longtemps travaillé au Luxembourg, vient d’être condamnée à Genève à deux ans et demi de prison, dont 15 mois avec sursis, pour blanchiment d'argent aggravé et usage de faux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Elle était, dans les années 2000, la conseillère juridique et financière de la vicomtesse Amicie de Spoelberch, une des héritières du groupe brassicole AB Inbev. A ce titre, elle percevait un forfait mensuel de 10.000 euros.

En 2006, les enfants adoptifs d’Amicie avaient réalisé que 915.000 actions du groupe AB-Inbev avaient disparu, pour une valeur alors estimée à 40 millions d’euros. Elle avait déposé ces titres sur un compte en Suisse puis les avaient blanchis en passant par un écheveau de sociétés et de paradis fiscaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs