Khattabi à la Cour constitutionnelle: le vote reporté à cause de la campagne de «diffamation» de la N-VA

Khattabi à la Cour constitutionnelle: le vote reporté à cause de la campagne de «diffamation» de la N-VA
Photo News

Le Sénat a reporté vendredi au 17 janvier le vote sur la candidature de Zakia Khattabi à la Cour constitutionnelle. La N-VA et le Vlaams Belang se sont opposés à ce report et ont quitté la séance en signe de protestation.

Le vote sur cette candidature de l’ex-co-présidente d’Ecolo s’annonçait serré en raison de l’opposition des deux partis nationalistes flamands et de la possible abstention des libéraux.

Au moment de passer à ce point de l’ordre du jour, la présidente, Sabine Laruelle (MR), a soumis au Sénat une proposition de report conformément au règlement de l’assemblée. Elle a invoqué la campagne médiatique lancée par la N-VA contre Mme Khattabi.

« La campagne de diffamation nominative sur l’un des candidats ne me paraît pas être de nature à mener un débat serein et détendu », a-t-elle expliqué.

La N-VA et le VB se sont indignés. Ils ont fait remarquer que le Bureau du Sénat avait approuvé l’ordre du jour de la séance et qu’aucun élément nouveau de nature juridique ou technique n’était apparu pour justifier un report. Le chef de groupe N-VA, Karl Vanlouwe, a accusé la présidente de faire de la « politique d’arrière-salle » et de nourrir ainsi un climat « anti-politique ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous