Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: le Vlaams Belang s’envole en Flandre avec 27,3% des intentions de vote

Le Vlaams Belang se détache en tête en Flandre, la N-VA se tasse, les deux partis dominent largement le paysage politique au nord, selon notre Grand Baromètre Le Soir-RTL-Ipsos. Côté francophone, pas de grands changements. Le PS se tasse, le PTB grignote.

Sondage - Temps de lecture: 3 min

Flandre : le Vlaams Belang premier parti

En Flandre, le Vlaams Belang caracole en tête du classement, avec pas moins de 27,3 % des intentions de vote, en progression faut-il le préciser, devant la N-VA, deuxième, pointée à 22,1 %, qui se tasse, selon notre Grand Baromètre Le Soir-RTL Info-Ipsos-VTM-Het Laatste Nieuws. Derrière, avec 11,4 % des intentions de vote, le CD&V fait 2,8 % de moins qu’aux élections de mai dernier. Le VLD, quant à lui, recueille 9,9 % des intentions de vote, c’est 3,6 % de moins qu’aux élections de mai. Le parti passe sous la barre symbolique des 10 %, et est devancé par Groen, pointé à 10,7%. Le SP.A obtient 8,9 % des intentions de vote, le PVDA (le PTB au nord du pays), 8,4 %.

► L'électorat en Flandre et en colère et se radicalise un peu plus encore: notre analyse

Classement des personnalités : Bart De Wever (N-VA) en tête, devant Theo Francken et Jan Jambon, N-VA itou.

Wallonie : le PS se tasse

En Wallonie, le PS se tasse, il perd 2,3 points par rapport au scrutin du 26 mai. Le MR réussit un parfait statu quo : il obtient 20,5 % des intentions de vote, il avait décroché 20,5 % des voix en mai. Ecolo n’est pas bien loin : avec 17,2 % des intentions de vote, le parti vert fait 2,3 points de mieux qu’aux élections de mai, où il avait capté 14,9 % des voix. Le PTB aussi donne des signes de santé : avec 16,5 % des intentions de vote, le parti de gauche radicale grimpe de 2,7 points eu égard aux dernières élections, où il avait obtenu 13,8 % des voix. Derrière, le CDH perd 2,9 points par rapport aux élections, il recueille 8,8 % des intentions de vote. Avec 4,7 % des intentions de vote, Défi, pour sa part, plafonne.

► Le PS ne surfe pas sur sa participation au gouvernement wallon: notre analyse

Classement des personnalités : Paul Magnette (PS) en tête, devant Johan Vande Lanotte (SP.A) et Jean-Marc Nollet (Ecolo).

Bruxelles : Ecolo toujours premier mais le PS talonne

Dans la capitale, c’est toujours Ecolo qui domine le paysage, avec 19,7 % des intentions de vote. On note un fléchissement par rapport aux élections (21,6 %) et par rapport à notre sondage de septembre (21,4 %), mais le PS ne profite pas de cette baisse pour dépasser son partenaire de gouvernement régional. Il engrange 18,9 % des suffrages, en très légère baisse. Les libéraux, dans l’opposition, se maintiennent eux aussi assez bien, autour des 16 %. Plus loin dans le classement, on notera que le PTB, comme en Wallonie, garde une très bonne forme, conservant sa place de quatrième parti à Bruxelles.

► Statu quo à Bruxelles: notre analyse

Classement des personnalités : Paul Magnette (PS), Olivier Maingain (Défi) et Johan Vande Lanotte (SP.A).

► Retrouvez ce samedi dans votre journal ainsi que sur Le Soir+ la projection en sièges à la Chambre, ainsi que le top 20 des personnalités dans chacune des régions.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

127 Commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs