Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: De Wever, Francken et Jambon dégringolent en Wallonie

Paul Magnette reste en tête, Charles Michel recule, selon notre Grand Baromètre Le Soir-RTL-Ipsos.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Les personnalités politiques flamandes n’ont plus la cote auprès des Wallons. Bart De Wever, Theo Francken comme Jan Jambon dégringolent dans le sondage Ipsos en termes de notoriété-popularité et perdent entre cinq et sept places au classement. En tête duquel on retrouve Paul Magnette, ce n’est pas une surprise, devant Johan Vande Lanotte (qui gagne une place…), c’en est une. Il précède Jean-Marc-Nollet, en hausse de deux places, et Elio Di Rupo, en baisse de deux rangs.

La Première ministre du gouvernement minoritaire en affaires courantes, la libérale-réformatrice Sophie Wilmès, apparaît en dixième position. Charles Michel, qui a quitté la scène belgo-belge pour le grand théâtre européen descend sept marches.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs