Ski: Armand Marchant s’offre une deuxième manche à Val d’Isère

Ski: Armand Marchant s’offre une deuxième manche à Val d’Isère
Yves Perret

Deux sur deux ! Pour son grand retour en Coupe du monde après sa longue absence de près de 1.000 jours en raison d’une grave blessure au genou, Armand Marchant ne s’est pas loupé, ce matin, dans le slalom de Val d’Isère. Tout comme à Levi, en Finlande, il y a trois semaines, il a réussi à entrer en deuxième manche en terminant 21e de la première, à 2 sec 30 du Français Alexis Pinturault, le champion du monde en titre du combiné, qui, parti avec le dossard nº 1, a occupé la tête d’emblée pour ne plus la quitter.

Comme on le prévoyait, la terrible face de Bellevarde a fait des dégâts, puisque pas moins de 25 skieurs n’ont pas terminé le slalom, dont le Français Clément Noël, l’un des « locaux », qui figurait parmi les grands favoris. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, leader de la Coupe du monde de slalom après sa victoire à Levi, l’a, quant à lui, échappé belle en ne terminant que 27e après une grosse faute dans la dernière partie du parcours.

Soutenu vocalement par une trentaine de ses supporters venus de Belgique, Marchant, parti en 38e position et tenu au courant de l’hécatombe qui s’était produite avant lui, a surtout veillé à assurer pour entrer en deuxième manche.

« J’avais à cœur de faire une bonne manche parce que j’évoluais pratiquement à domicile avec ma famille et les amis qui étaient là. Mais j’ai skié un peu sous contrôle, pas à 110 %, parce que c’était facile de faire des erreurs sur cette piste. Je n’avais pas beaucoup de vitesse, ça tapait assez fort, avec beaucoup de courbes donc beaucoup de gros appuis. Quand on voit que les premiers font des erreurs, on se dit que pour nous, ça va être doublé ! En trois manches de Coupe du monde que j’ai faites, je ne suis jamais vraiment arrivé à me libérer mais en deuxième manche, on va voir ce que ça va donner. Maintenant que le contrat est rempli, j’espère pouvoir mettre un peu plus le « power », me libérer. Ça va être intéressant !  »

La deuxième manche, où Armant Marchant partira en 10e position, débutera à 12h30.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous