Magnette confirme une réunion avec la N-VA: «Les nationalistes ne veulent pas prendre leurs responsabilités»

Paul Magnette, sur RTL ce dimanche 15 décembre.
Paul Magnette, sur RTL ce dimanche 15 décembre. - D.R.

Paul Magnette a confirmé ce dimanche sur RTL s’être retrouvé autour de la table avec la N-VA à la demande des informateurs  : « On doit constater que l’écart est immense d’autant plus que la N-VA ne fait aucun compromis. Aucun pas vers les autres. On essaye de discuter mais on se heurte à un mur. On a le sentiment que la N-VA ne veut pas prendre ses responsabilités. Ils ont peur de prendre leurs reponsabilités. Les nationalistes ne veulent pas essayer de faire preuve d’ouverture ». Le socialiste francophone a par ailleurs une nouvelle fois déploré les propos particulièrement durs à l’égard des francophones tenus récemment dans les médias par l’homme fort des nationalistes flamands. « Bart De Wever cela fait des années qui nous injurie, ça suffit. C’est comme le gamin qui insulte tous les autres à la cour de récré et qui dit ensuite qu’on ne veut pas jouer avec lui. »

A la question des points sensibles qui posent problèmes, le président du PS répond : « Parfois je me dis, faudrait qu’il y ait une caméra pour les négociations pour que les Bruxellois comprennent que dans le programme de la N-VA, Bruxelles devient une annexe à la Flandre. »

Sa réaction au Grand baromètre « Le Soir, RTL, Ipsos » ? « Les citoyens expriment leur ras-le-bol, c’est pourquoi il est vraiment urgent que les partis qui croient en ce pays se mettent autour d’une table et forment un gouvernement le plus rapidement possible. »

Selon lui, « ce qui ferait du bien à la Belgique c’est d’essayer d’avoir le meilleur de chacun et faire en sorte d’avoir un projet positif pour la Belgique qui en vaut la peine ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous