Les intempéries en France font plusieurs morts

Les intempéries en France font plusieurs morts
AFP

Par Un homme de 40 ans, porté disparu depuis vendredi, a été retrouvé mort dimanche après-midi à Onard dans les Landes, un des quatre départements placé en alerte orange en raison des intempéries qui ont fait deux autres morts et cinq blessés dans le sud-ouest. Le quadragénaire a été découvert dans sa voiture près de l’Adour en crue, à 25 km à l’est de Dax.

« Les gendarmes l’ont retrouvé grâce aux traces de freinage sur la route et le talus. Il rentrait chez lui et a fait une sortie de route, il est tombé en contrebas dans une zone inondée », selon le vice-procureur de Dax Laurent Bidault. « La voiture était sous l’eau, invisible », a-t-il ajouté, précisant que « la route n’était pas inondée ». L’homme a disparu à quelques kilomètres de la commune de Tartas, où un pic de crue était attendu dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans le Lot-et-Garonne, la Garonne continuait également à monter, deux jours après la disparition à Espiens, à 25 km d’Agen, d’un septuagénaire, parti chercher son courrier. Emporté par un ruisseau en crue, il a été retrouvé mort 24 heures après par les gendarmes.

À Tonneins, l’eau, qui a atteint dimanche en fin d’après-midi 9,19 m, continuait de monter jusqu’à minuit. À Marmande, la Garonne devait passer de 8,83 m dimanche soir à 9,30 m à 5h lundi. Une vingtaine de routes ont été fermées à la circulation, plusieurs lignes d’autocars sont supprimées lundi.

Des habitants ont été évacués par les pompiers, qui ont également secouru 15 personnes cernées par les eaux dans leur véhicule.

Crue « atypique »

« C’est une crue tout à fait atypique parce que les niveaux d’eau sont très hauts et elle touche l’ensemble du département », selon la préfecture du Lot-et-Garonne, précisant que la situation dans la zone d’Agen s’était stabilisée avec un passage en vigilance jaune.

Dans le département voisin de la Gironde, vers la Réole, la crue de la Garonne se poursuivait pour atteindre son pic dans la journée de lundi. Elle pourrait monter jusqu’à 8,80 m, une ampleur supérieure à la crue de 2014, selon la préfecture.

Deux familles ont été évacuées à titre préventif, a-t-elle précisé.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20081230-WAJAEW

    Tests Pisa: les jeunes toujours attirés par les métiers traditionnels à l’heure du numérique

  2. belgaimage-160475252-full

    Coalition fédérale: le casse-tête postélectoral

  3. RTX6XSMA

    Fiscalité: la Belgique gagnerait entre 200 millions et un milliard avec une taxe Gafa

La chronique
  • Coalition fédérale: le casse-tête postélectoral

    La crise politique fédérale est tellement désespérante que l’on finit par se demander comment le système est censé fonctionner. Quels principes a-t-on suivi, avant 2019, pour former un gouvernement ?

    On pourrait croire que la réponse à cette question est simple, mais ce n’est pas le cas. Un seul principe est incontesté, et encore : idéalement, le gouvernement doit disposer d’une majorité parlementaire prête à le soutenir. Mais un gouvernement minoritaire n’est pas interdit, et il existe des exemples en ce sens dans différents pays européens. En outre, la règle arithmétique de la majorité ne nous dit pas quel critère employer pour choisir les partis qui composeront la majorité d’une part et l’opposition d’autre part. Rien n’interdit même d’installer un gouvernement d’union nationale, comme en temps de guerre, composé de la quasi-totalité des partis représentés au parlement, ce qui modifie le sens de la notion de majorité.

    ...

    Lire la suite

  • Pour destituer (vraiment) Trump, il faut une arme de séduction massive

    Dans son dernier essai, Pierre Rosanvallon montre qu’on se trompe lourdement à ne voir dans le populisme qu’une réaction et une envie de dégagisme de citoyens en colère. Pour le sociologue, les populistes offrent une vision cohérente et attractive de la démocratie, de la société et de l’économie. Pour les contrer, il faut développer une offre politique et une vision de la société plus attractives que celle qu’ils proposent.

    Problème profond...

    Lire la suite