L’incendie rue d’Aerschot à Schaerbeek maîtrisé, la police et les pompiers veilleront pendant la nuit

L’incendie rue d’Aerschot à Schaerbeek maîtrisé, la police et les pompiers veilleront pendant la nuit
D.R.

L’incendie qui s’est déclaré lundi vers midi dans un bâtiment abandonné situé au 112 rue d’Aerschot est entièrement maîtrisé, mais il y a encore des dégagements de fumée, a indiqué en fin de journée le cabinet de la bourgmestre de Schaerbeek faisant fonction Cécile Jodogne, qui s’est rendue sur les lieux. Les pompiers et la police veilleront pendant la nuit à ce que le feu ne reprenne pas. Il n’y a pas eu de blessé. Le foyer principal a été maîtrisé vers 14h30, a précisé Walter Derieuw, le porte-parole des pompiers de Bruxelles.

Les dégagements de fumée ont été importants. Le centre de crise a été immédiatement ouvert à la zone de police pour rassembler les divers intervenants. Une dizaine de personnes ont été évacuées dans les immeubles voisins.

Des traces d’amiante

Par mesure de précaution, un périmètre de mise à l’abri a été installé dans la rue d’Aerschot, entre la rue Rogier et la rue de Quatrecht. Cette partie restera fermée jusqu’à mardi. La circulation dans la rue Rogier, la rue de Quatrecht et la rue de Brabant a pu être rétablie vers 17h, après avoir été interdite un temps.

Des traces d’amiante ont été détectées et des petites particules ont été retrouvées sur le trottoir de la rue d’Aerschot. Les pompiers se sont chargés du nettoyage de ces particules avec leurs lances d’incendie. Walter Derieuw assure que l’arrosage continu a permis de faire retomber les poussières directement au sol. Par mesure de sécurité, il a été demandé aux personnes résidant dans le quartier de fermer leurs fenêtres et de ne pas ramasser de débris de l’incendie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous