Accueil Culture Cinéma

Trente ans après Ceausescu, le cinéma roumain fait sa révolution

À travers « Videograms of a Nation », Europalia dresse une vaste rétrospective de près d’un siècle de cinéma roumain. Un cinéma en pleine expansion qui fait constamment écho à l’histoire du pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

A Bucarest

Bucarest a ce quelque chose typique des villes dont l’Histoire fut marquée par le communisme. Petit Paris, aux faux airs de Berlin, la capitale roumaine aligne bâtiments monumentaux hérités d’un temps révolu, gigantesques avenues et bâtisses laissées à l’abandon, jusqu’à ce que le prochain tremblement de terre (régulier) ne les emporte.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs