Grand Baromètre: la Belgique coupée en deux sur la question de l’Arc-en-ciel

Dans cet article
B9715970022Z.1_20180610073644_000+GT4BF73BL.1-0

Sept mois après les élections du 26 mai et sept informateurs plus loin, la Belgique est plus divisée que jamais quant à la coalition à mettre en place au niveau fédéral. Arc-en-ciel (socialistes, libéraux et écologistes) ? Arc-en-ciel élargi au CD&V ? Bourguignonne (N-VA, socialistes, libéraux et, éventuellement, le CD&V) ?

Selon le Grand Baromètre Le Soir – RTL – Ipsos, qui a questionné 2.508 citoyens belges entre le 29 novembre et le 6 décembre, rien n’est clair si on regroupe les réponses Région par Région.

L’arc-en-ciel élargi a en effet les faveurs de 53 % des Wallons et 59 % des Bruxellois, mais seulement de 32 % des néerlandophones ; alors que la bourguignonne plaît à 45 % des Flamands, contre 21 % des Wallons et 24 % des Bruxellois.

Il y a une curiosité quand même : côté flamand, aucune des deux coalitions ne recueille une majorité des suffrages, alors que l’arc-en-ciel réunit plus de 50 % des opinions favorables en Wallonie comme à Bruxelles.

Autrement dit, les Belges sont divisés entre nord et sud du pays.

Méthodologie

Cette vague de 2.508 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus à raison de 983 en Wallonie, 999 en Flandre et 526 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 29 novembre au 6 décembre 2019. Les interviews ont eu lieu en ligne. La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 %, est de +–3,1 en Wallonie et en Flandre et de +–4,3 à Bruxelles. Affiliations : ESOMAR, Consumer Understanding Belgium.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous