Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

Le traître Magistrale fresque intimiste de la mafia

De Marco Bellocchio, avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane, 151 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Ne pensez pas avoir déjà tout vu sur la mafia au cinéma. Si la première scène du Traître fait penser au cinéma de Visconti ou de Coppola en nous montrant avec emphase les grands mafiosi réunis lors de la fête de Santa Rosalia à Palerme à l’aube des années 80, juste avant la guerre et les massacres voulus par le cruel Toto Riina pour asseoir son pouvoir sur Cosa Nostra, on bascule très vite dans une approche intimiste et politique, centrée sur un autre homme, au départ moins en vue, Tommaso Buscetta (excellent Pierfrancesco Favino, révélé en 2006 dans Romanzo Criminale, et qui s’approprie son personnage de l’intérieur et le transcende merveilleusement).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs