Accueil Sports Tennis ATP - WTA

En 2020, ça passe ou ça casse pour Maria Sharapova

Retours à la compétition, départs à la retraite : la saison 2020 semble bien être une année clé pour pas mal de joueurs et joueuses. Il en va de même pour Maria Sharapova. Elle continue de croire en sa bonne étoile, mais depuis sa suspension pour dopage en 2016, cette étoile s’est bien ternie. La Russe reste une incontournable du circuit mais, désormais, plus pour son nom que pour ses derniers résultats…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est à Abou Dhabi que Maria Sharapova est attendue ce jeudi soir. La Russe participe, en effet, à l’exhibition traditionnelle d’avant Noël des Émirats dont l’affiche reste alléchante, malgré des forfaits de dernières minutes. Les organisateurs ont en effet dû ressortir leur carnet d’adresses (et de chèques) pour pallier les absences d’Amanda Anisimova (la nouvelle protégée de Carlos Rodriguez n’est en effet pas encore prête physiquement), de Daniil Medvedev et de Gaël Monfils. Ce sont respectivement l’Australienne Ajla Tomljanovic et les Russes Karen Khachanov et Andrey Rublev qui ont pris les rôles de remplaçants de luxe. Ceci, pour la première journée où sont aussi conviés Stefanos Tsitsipas et Hyeon Chung, alors que Novak Djokovic et Rafael Nadal attendent leur adversaire respectif pour les demi-finales prévues vendredi (finale et consolation, samedi).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en ATP - WTA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs