Accueil Médias

Pourquoi «La Trêve» va réconcilier les Belges avec la fiction locale

Le consensus critique autour de la nouvelle série que proposera la RTBF dimanche soir sur La Une à 20h55 est total. « Le Soir » a pu visionner en avant-première les deux premiers épisodes et vous donne cinq raisons de ne surtout pas les manquer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Oubliez tout ce que vous croyez savoir des séries « Made in Wallonie ». Ce que la RTBF vous propose dimanche soir après « Le Jardin extraordinaire » va révolutionner la perception que les Belges ont de leurs fictions locales. La série s’appelle « La Trêve » et il faut la regarder.

1 Une intrigue digne des polars nordiques à la sauce « Twin Peaks ». Heiderfeld, un village perdu dans la forêt ardennaise, est le théâtre d’un crime mystérieux. Le corps d’un jeune footballeur arrivé d’Afrique il y a quelques mois, a été retrouvé en bordure de la rivière. C’est l’inspecteur Yoann Peeters, revenu sur ses terres après avoir fait carrière à la capitale qui est chargé de l’affaire. Rapidement, il réalise qu’à Heiderfeld, tout le monde a quelque chose à cacher.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pierre Rahier, lundi 21 mars 2016, 13:43

    Qui peut me dire pourquoi cette série a pour titre La Trêve ?

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs