Formule 1: Mercedes et Ineos annoncent un partenariat au plus haut niveau

photo news
photo news

La marque allemande, sacrée en 2019 chez les constructeurs et les pilotes avec Lewis Hamilton, travaillera de concert avec l’équipe Ineos, sept fois vainqueure du Tour de France, et le département Voile d’Ineos qui prépare activement la Coupe de l’America 2021.

Le partenariat permettra ainsi aux trois structures de développer en commun et de mettre en application des innovations aussi bien dans le design et l’engineering que dans l’analyse de données selon le communiqué.

Pour le patron de l’écurie Mercedes Toto Wolff, «le niveau technologique en F1 est tel que nous sommes très bien placés pour relever les challenges techniques dans certains domaines spécifiques de la course cycliste ou nautique. Nous avons une prédisposition en ce qui concerne l’aérodynamique et la fabrication d’éléments techniques clés».

De son côté, Dave Brailsford, manager d’Ineos, s’est félicité lui aussi de cet accord: «Nous allons pouvoir partager et mutualiser nos connaissances scientifiques et technologiques, en performances athlétiques et en stratégies de courses, afin de devenir encore meilleurs».

Ben Ainslie, skipper d’Ineos Team UK a lui aussi saluer ce partenariat qui tombe à point nommé alors que son équipe a pour objectif, avec ses spectaculaires monocoques à foils sans quille qui volent littéralement sur les flots, de remporter la Coupe de l’America en 2021.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Après le volant qui tourne à gauche et à droite, Lewis Hamilton a expérimenté celui qui va d’avant en arrière...

    Par THIERRY WILMOTTE

    Formule 1

    Formule 1: «nouvelle direction» chez Mercedes

  • Rien de neuf sous le soleil de Barcelone ? Mercredi en tout cas, Hamilton s’est montré le plus rapide lors des premiers « essais hivernaux ».

    Par Thierry Wilmotte

    Formule 1

    Formule 1: une dernière saison qui pourra rimer avec pognon

  • PHOTONEWS_10852761-034

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Ott Tanak, 2e au rallye de Suède: «J’étais dans le cirage après le Monte-Carlo!»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le carnaval d’Alost suscite à nouveau la polémique.

    Carnaval d’Alost: le gouvernement israélien entre dans la polémique

  2. «
Le racisme est un poison, la haine est un poison. Et ce poison existe dans notre société
», a déploré la chancelière Angela Merkel, jeudi matin à Berlin.

    Double fusillade en Allemagne: un terrorisme qui vise la guerre civile

  3. Air connu
: «
La norme sociale est défaillante en Belgique. Les conducteurs ont trop tendance à se vanter de rouler vite. L’image de la vitesse au volant est trop positive
».

    Le Belge est toujours addict à la vitesse

La chronique
  • Parce que le racisme tue…

    A ceux qui se demanderaient pourquoi développer des plans de lutte contre le racisme, pourquoi réguler les propos haineux, pourquoi s’indigner, condamner et aussi poursuivre ceux qui stigmatisent l’autre, le traitent comme un inférieur, à ceux qui s’étonnent qu’on ne trouve pas drôles les saluts nazis ou les caricatures antisémites fussent-ils servis en plat de résistance dans un restaurant ou sur un char dans un cortège, l’Allemagne apporte, hélas à nouveau,...

    Lire la suite