Débats ouverts pour la destitution de Trump: «Les faits sont indiscutables»

Débats ouverts pour la destitution de Trump: «Les faits sont indiscutables»
AFP

Dès le début des débats, l’élu démocrate Jim McGovern a dénoncé l’accusation « absurde » selon laquelle toute cette procédure viserait à remettre en cause le verdict des urnes. « Il s’agit ici de protéger notre démocratie », a-t-il lancé. « Les faits sont indiscutables, la seule question est de savoir si nous sommes prêts à tolérer de tels agissements ».

De son côté, l’élu républicain Tom Cole a estimé que ce 18 décembre 2019 était une « triste » journée pour la Chambre des représentants, déplorant un processus de destitution qui n’avait été ni « ouvert » ni « équitable ».

Anticipant ce nouvel épisode dramatique d’une présidence en tous points extraordinaire, le milliardaire républicain s’était de nouveau insurgé mardi contre ses adversaires.

« Vous déclarez une guerre ouverte contre la démocratie américaine », s’est-il emporté dans un courrier officiel adressé à Nancy Pelosi. « L’Histoire vous jugera sévèrement ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous