Vote historique pour la destitution de Trump: «Pire que Nixon» martèlent les démocrates

Nancy Pelosi
Nancy Pelosi - AFP

Pour les démocrates, l’ancien homme d’affaires a trahi le serment de sa fonction. « Pire que Nixon », ne cessent-ils de répéter. Et Nancy Pelosi dit n’avoir eu d’autre choix que de lancer, le 24 septembre, cette procédure de destitution.

« C’est un fait établi que le président représente une menace constante pour notre sécurité nationale et l’intégrité de nos élections », a-t-elle lancé mercredi dans l’hémicycle.

« JE N’AI RIEN FAIT DE MAL ! » : le milliardaire républicain, qui devrait devenir le troisième président des Etats-Unis à subir un « impeachment », s’est une nouvelle fois posé en victime d’une chasse aux sorcières orchestrée par une « gauche radicale » qui n’aurait pas digéré sa victoire surprise de 2016.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous