Femme enceinte tuée par des chiens: une première piste écartée

Femme enceinte tuée par des chiens: une première piste écartée
Belga

Il y a un mois, le corps sans vie d’Elisa Pilarski était retrouvé dans la forêt de Retz dans l’Aisne en France. Le rapport d’autopsie a conclu que la femme de 29 ans, enceinte, a succombé à une hémorragie provoquée par des morsures de plusieurs chiens.

Un prélèvement ADN a été effectué sur 67 chiens : cinq appartenant à Elisa et son compagnon, et 62 chiens de chasse à courre. Les résultats ne seront pas connus avant février.

Mais une des pistes des enquêteurs a néanmoins été écartée, selon BFMTV. Elisa avait expliqué sur Facebook qu’elle avait rencontré un chien menaçant, un malinois, que son voisin était en train de promener, lors d’une balade en forêt. Elle a d’ailleurs arrêté de se rendre avec ses chiens à cet endroit. Mais les enquêteurs ont conclu que le chien en question n’était pas le responsable de la mort d’Elisa Pilarski, pour des questions d’horaire de ce voisin.

Sur le même sujet
France
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous