Accueil Culture Musiques

Le vinyle reste l’avenir du disque

Selon les chiffres de l’industrie musicale belge pour 2015, le vinyle est, avec le streaming, le seul support musical en hausse. Une reprise à long terme ou bientôt un retour de hype ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

C’est le titre qu’ont choisi Mick Jagger et Martin Scorsese pour leur série sur le rock business des années 70 : « Vinyl ». Un titre qui claque, ramène aux grandes années tout en parlant à la nouvelle génération.

Quelques chiffres. Le secteur musical belge a vu sa plus belle embellie depuis quinze ans avec une augmentation des revenus de 5 %. Une augmentation que l’on doit aux abonnements streaming et aux ventes de vinyles, lesquelles s’élèvent à 200.000 unités (contre 150.000 en 2014 et 46.000 il y a cinq ans) et compensent les pertes du CD. Le mouvement est encore plus marqué ailleurs, notamment aux Etats-Unis et en Angleterre, qui a vu ses meilleures ventes de galettes noires depuis l’ère britpop il y a vingt ans (1,3 million d’unités vendues).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs