Accueil Monde États-Unis

«Une marque indélébile», «un nom couvert d’infamie»: revue de presse des médias américains après la mise en accusation de Trump

Il appartient désormais au Sénat de juger le président des Etats-Unis, sans doute en janvier.

Temps de lecture: 2 min

L’événement est historique. Donald Trump a été mis en accusation mercredi soir lors d’un vote au Congrès synonyme de procès en destitution. La Chambre des représentants, dominée par les Démocrates, s’est prononcée en faveur de l’« Impeachement » du président américain pour « abus de pouvoir », par 230 voix contre 197. Il appartient désormais au Sénat de juger Donald Trump, sans doute en janvier. Les Républicains, qui contrôlent la chambre haute, ont la ferme intention d’acquitter leur président.

L’affaire est largement commentée par les médias américains. Opposé au milliardaire de 73 ans, le Washington Post parle d’une « marque indélébile sur le président le plus turbulent des temps modernes ». Selon le quotidien de centre gauche, cet événement ponctue un quart de siècle lors duquel les positions sont devenues de plus en plus figées à Washington, un processus « qui a sans doute commencé pendant la présidence de Bill Clinton, s’est prolongé par des rébellions contre les présidents George W. Bush et Barack Obama, et culmine dans l’ère Trump. »

«Les électeurs auront le dernier mot»

CNN estime que le nom de Trump sera désormais « couvert d’infamie. » Le média classé à gauche affirme néanmoins que le milliardaire pourra se racheter, « au moins politiquement », s’il est élu afin d’exercer un nouveau mandat.

Traitant l’actualité sous un angle conservateur, le Wall Street Journal partage cet avis. D’après le quotidien, ce sont « les électeurs plutôt que les membres du Congrès qui auront le dernier mot sur la conduite de Trump ».

Classée à droite, Fox News se projette déjà vers le jugement de Donald Trump au Sénat. La chaîne reprend les propos du chef des conservateurs au Sénat, Mitch McConnell, qui a lancé les hostilités en s’en prenant à la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Ancion Eric, jeudi 19 décembre 2019, 19:51

    Pauvre Donald Duck!. Qu'a-t'il fait? S'interroger sur les agissements d'un concitoyen qui aurait transgresser les lois de USA????? Nancy? On risque d'en rire! Les démocrates sont cruels avec leurs membres de sexe féminin!

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs