Accueil Culture Livres

Umberto Eco, auteur du roman «le Nom de la rose», est décédé

Il s’est éteint à l’âge de 84 ans. Il est considéré comme le pionnier de la sémiotique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Né à Alessandria (Piémont) en 1932, docteur en Philologie et Lettres de l’Université de Turin (1954), où il enseigna (ainsi qu’à Florence, Milan et Bologne), Umberto Eco est décédé ce vendredi 19 février, annonce La Repubblica.

Il est auteur de nombreux romans -dont le plus connu est sans conteste le « Nom de la rose »- et essais et récipiendaire de multiples prix, notamment en Italie, en France et en Espagne. Il était sans conteste un homme à fables. Plusieurs romans en témoignent, depuis qu’il avait publié, à la veille de ses cinquante ans, le premier d’entre eux, « Le nom de la rose », traduit en une trentaine de langues, et qui a fait de lui une des premières fortunes personnelles d’Italie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs