Accueil Économie

Brussels Airlines:de la promo’ soft à la com’ dure

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Chez Brussels Airlines, tout a réellement commencé en 2010 avec le nuage de cendres du volcan islandais Eyjafjallajökull qui a cloué au sol l’aviation européenne durant cinq jours. Kim Daenen (porte-parole) : «  Brussels Airlines était déjà présent sur Facebook et Twitter depuis quelques mois mais de manière assez discrète. Jusque-là, c’était des outils de marketing soft. Des outils pour faire connaître nos promotions, nos actions de vente. On devait avoir 5.000 ou 6.000 followers à l’époque. Avec le nuage de cendres et la paralysie du ciel, les lignes du call-center étaient inondées et beaucoup de questions sont arrivées sur les réseaux sociaux. Beaucoup mais très souvent les mêmes : “ comment puis-je changer mon vol” et “ comment prévenir mon employeur ?”

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs