Accueil Culture Scènes Les spectacles à l'affiche

Les 4 fils Aymon n’a rien à envier à «Game of Thrones»

Ce spectacle mélange un artisanat ancestral à un propos des plus modernes puisqu’on y évoque aussi le consumérisme ou l’écologie.

Le 19 janvier 2020 à l’Atrium 57 (Gembloux).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Chez les Royales Marionnettes, on ne fait pas vraiment dans la série américaine mais plutôt dans la marionnette traditionnelle liégeoise. Mais n’allez pas croire que les enfants n’y sont pas moins hypnotisés que devant un bon vieux Game of Thrones . Les royaumes de Westeros laissent place à l’empire de Charlemagne et au duché des Ardennes mais, question suspense, Les 4 fils Aymon (dès 9 ans) n’ont rien à envier au Trône de Fer (le sexe en moins !).

En racontant cette légende médiévale autour du cheval Bayard et des quatre fils Aymon qui défièrent l’empereur contre la volonté de leur lâche de père, Didier Balsaux tisse surtout une métaphore sur la révolte et la désobéissance civile.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les spectacles à l'affiche

«Phèdre(s)»: les fables d’Ollone

Après le très remarqué «  Reflets d’un banquet », inspiré de Platon, Pauline d’Ollone s’attaque à un autre grand auteur classique : Racine. Au Théâtre des Martyrs, Phèdre se jette à l’eau, littéralement.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs