Accueil Économie Mobilité

Le «vrai ou faux» de Noël: «Une voiture électrique émet-elle plus de CO2 qu’une voiture thermique?»

Les discussions au repas de Noël ont tendance à déraper ? Entre changement climatique et montée des extrêmes, « le Soir » décortique les thématiques les plus abordées cette année. Pour décoder le vrai du faux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Une voiture électrique émet-elle plus de CO2 qu’une voiture thermique ? Certaines études ont défrayé la chronique, cette année. Mais peu d’études sont véritablement innocentes. Et peu analysent la totalité du cycle de vie des voitures et de leur carburant. Une chose est sûre : la voiture électrique (et à hydrogène) n’émet pas de CO2 à l’utilisation. En revanche, sur l’ensemble de son cycle de vie, elle en produit indéniablement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, dimanche 22 décembre 2019, 12:51

    Ce QUI s'est passé en 2019. Généraliser inutilement la tournure impersonnelle est une absurdité, qui a malheureusement tendance à devenir fréquente dans le langage de ceux qui ne comprennent pas ce qu'ils disent. Mais cette série d'articles est utile et intéressante. Un détail: si le climat est vraiment la priorité, il est indispensable de conserver les centrales nucléaires.

  • Posté par Harmignies Philippe, dimanche 22 décembre 2019, 14:49

    Quel bête commentaire que d'installer une centrale dans son jardin....

  • Posté par LAMBERT André, dimanche 22 décembre 2019, 14:22

    Si vous tenez tellement, on peut toujours imaginer de placer la centrale nucléaire au fond de votre jardin.

  • Posté par POUPAERT Jacques, dimanche 22 décembre 2019, 12:49

    Comme souvent dans ce genre de papier, c'est bourré d'approximations, de semi-vérités pseudo-scientifiques, d'affirmations gratuites et de conjectures. Les carburants synthétiques viennent d'où? Du pool du carbone. On va recharger les voitures électriques avec de l'électricité vertueuse! Ah oui, vu que la Belgique utilise encore le nucléaire, cela améliore le bilan carbone de la Golf. Quand le nucléaire arrange, il est bon et vertueux. Oui, mais on va les fermer nos centrales nucléaires. On cite des nombres: un chercheur hollandais a dit que ... La voiture électrique est chère à l'achat et lorsqu'il y en aura plus ou trop, l'Etat va taxer et on devrait construire des centrales au gaz supplémentaires pour pallier les manques d'électricité quand il n'y a pas de vent, de soleil et que la demande d'électricité est élevée, comme en hiver. Et tout ceci sans gouvernement! Nous allons droit dans le mur! Un scientifique ...

  • Posté par Didier Marc, lundi 23 décembre 2019, 8:15

    Vos commentaires sont tou autant approximatifs , non sourcés, et révèlent un certain nombre d'à priori qui n'ont rien de scientifiques….

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs