Les bus de De Lijn ne marqueront plus l’arrêt à la gare du Nord.
La loi est très claire concernant la protection de la santé  du consommateur.
Edition numérique des abonnés
Le réseau de transport d’électricité d’Elia est en partie enterré à Saive, en province de Liège.
Trois cas concrets de médiation à Bruxelles
Maggie De Block © Le Soir/Bruno D’Alimonte
Pour Jean Hermesse, il faut regarder du côté de la France qui a imposé aux opticiens une régulation des prix. © René Breny.
Les unifs: «Priorité aux patients»
En Belgique, au-delà de 0,2% de THC, fumer du cannabis est donc strictement interdit, que ce soit à usage médical ou récréatif
Que l’on encadre ou que l’on interdise, Alexis Goosdeel regrette le manque de suivi des politiques sur les drogues.
Johan, 25 ans, cheveux bleus, vendeuse accréditée de marijuana chez Seed and Smith, comme l’atteste le badge autour de son cou, nous déballe sa vitrine. Elle commence par les «
classiques
» (au minimum, 25 dollars, le gramme, pour les curieux). «
Chaque herbe a ses propriétés
», explique la jeune femme avec un débit lent, le sourire aux lèvres.
L’ONU recense 192 millions d’usagers, ce qui fait du cannabis «
la drogue illicite la plus consommée du monde
».
d-20121222-W01X0T 2003-11-06 00:00:00
Charlotte Martin
: «
 Les questions du public sur les vaccins sont légitimes, il faut y répondre clairement et sereinement
».
Depuis plusieurs mois, les USA refusent tous les documents de l’ONU faisant référence à la santé sexuelle ou reproductive, car ces «
éléments de langage
» impliquent un accès à l’avortement.
La marche nordique fait partie des sports proposés à ceux qui aiment les activités de groupe en extérieur.
Objectif de l’opération
: «
Confronter nos chiffres auprès d’un institut de sondage et d’un échantillon représentatif de la population
», explique Brieuc Wathelet, coordinateur de Tam Tam. © Dominique Duchesnes.
A Molenbeek, des participants au projet Aircasting ont organisé une manifestation sur la place communale pour sensibiliser la population et les politiques à la pollution de l’air.
Les appétissantes céréales du petit-déjeuner ont le défaut de contenir beaucoup de sucre.
© Pierre-Yves Thienpont