Accueil Économie Finances

Paradis fiscaux : deux nouveaux leaks dans le viseur du fisc

Les données d’une banque de l’île de Man et d’une fiduciaire britannique ont été piratées et mises en ligne. « Le Soir », « Knack » et « De Tijd » ont pu les analyser. L’administration fiscale aussi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tout le monde n’éprouve pas le besoin d’endosser un gilet jaune : à chaque brèche journalistique ouverte dans un paradis fiscal, son flot de fortunes belges. Que ce soit au Panama, au Luxembourg, à Malte, dans des îles plus exotiques encore, voire plus énergiquement dans le monde du foot-business.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, samedi 21 décembre 2019, 12:14

    " deux tétrabits de données...". Diable ! Deux fois quatre bits donc huit bits donc un octet, ou un byte en anglo-belge. On doit y trouver énormément d'information ! Deux térabits auraient été plus intéressants.

  • Posté par Lebrun Marie-france , samedi 21 décembre 2019, 11:43

    et oui! alors qu'en Belgique, le SPF Finances dans le cadre d'une allocation supplémentaire d'handicap (anciennement et populairement appelée Vierge Noire) à la pension légale pour handicap prétend que des particuliers handicapés pro-méritent 10.000,00€ par an d’assurance vie provenant d'une erreur de la fiche de renseignements des pensions (Inasti), ancienne (plus de vingt ans) assurance-groupe, ayant été rachetée légalement il y a plus de vingt ans aussi et donc, "assurance morte et archivée définitivement" , l'Inasti prétendant que cela n'influe aucunement sur le SPF Finances. Erreur : cela n'influe pas au niveau du Précompte Professionnel retenu sur les pensions réellement payées (car les fameux 10.000,00€ ne sont pas versés bien sûr puisque inexistants) mais bien sur les autres calculs faits par le SPF Finances dont une demande d'allocations d'handicap (de quand même 13 points négatifs sur 18) soit quand même un peu plus de 72% de perte d'autonomie. Alors bien sûr pourquoi s'inquiéter des petits vieux handicapés quand on peut récolter des milliards d'euros plutôt que d'en dépenser environ 5.000,00 annuellement pour les personnes qui n'ont jamais flouer la fiscalité ....?

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs