Dès l’entrée du restaurant, les convives ont reçu un masque pour cacher leurs yeux.
Le nouveau type de magasin comporte un comptoir où sont préparés des repas frais tout au long de la journée. © Hatim Kaghat - Belga
L’appareil, la forme, le goût
: il n’y a pas deux croquettes identiques.
En attendant d’être fixée, la Ville de Charleroi a proposé de rendre une partie du palais accessible pour y accueillir le salon des arts ménagers dès le 27 octobre.
«
La dévorée
».
A Ath, la plupart des magasins sont concentrés dans un périmètre de 200 mètres autour de la Grand-Place où l’on retrouve aussi des banques, la poste, des musées ou des écoles.
©Belga
Les fromages de Fréderic Piston (à gauche) et Philippe Nyssen (à droite) étaient en dégustation pendant la coupe du monde.
© Reporters
ramen_shop_still-h_2018
Le sourire rayonnant de Marie-Sophie accueille les clients en salle.
Charles Michel estime que le pacte national d’investissements stratégiques pourrait doper la croissance et l’emploi.
Impact nul sur la congestion, modes de déplacement propre, allègement des transports 
publics saturés, la marche 
et le vélo sont au centre 
du projet de plan bruxellois 
de mobilité.
Image=d-20080404-WCG67H_high
Pour Jean Eylenbosch, président de la Fevia, «
la Convention alimentation équilibrée permet de se démarquer de produits venus de l’étranger
».
Romeo Castellucci est  à Bruxelles depuis quelques jours. Il est très attendu pour  sa « Flûte enchantée » à la Monnaie.
Rester dans la tradition tout en faisant peau neuve. C’est le pari audacieux que se donnent ces trois brasseries du cœur de la capitale.
Charles Vieuxjean fait découvrir des saveurs atypiques
: de la betterave rouge ou jaune jumelée avec d’autres fruits, ou du jus d’épinard mêlé à des fraises.
© Reuters.
Leopold Ier arrive à La Panne le 17 juillet 1831. © reproduction Dominique Rodenbach