En confinement, mais pas sans appétit
!
Les trois quarts du sel que nous consommons sont ajoutés en amont dans les aliments, contre un quart environ quand on cuisine.
Gravure d’époque d’un dîner à Choisy-le-Roi donné par Madame de Pompadour en l’honneur de Louis XV.
la levure ©DOMINIQUE DUCHESNES
Pour Maxime Daye (MR), président de l’Union des villes et communes de Wallonie, «
la Région wallonne nous a fait confiance pendant la crise. C’est une belle reconnaissance pour l’autonomie communale.
»
BelgaImage
La véritable noix de Saint-Jacques («
Pecten maximus
»), reine des gastronomes, à ne pas confondre avec ses pâles imitatrices telle la noix de pétoncle.
magnette
«Il y a un côté tellement magique à voir la pâte lever, le pain pousser dans le four, avec toutes ces bonnes odeurs. Une fois que l’on commence, on devient vite accro», prévient Paul Magnette.
La rhubarbe s’apprécie crue comme cuite. Si on l’associe souvent avec des préparations sucrées, elle s’accorde également avec le salé.
d-20200401-GFQC95 2020-04-01 19:51:31
d-20190906-3VY839 2019-09-05 15:50:05
Mélanie et sa fille Zoé, une tornade de bonne humeur au service des gourmands.
Bruno Brel.
soufflé Rothschild DR
Le pissenlit, plante comestible, est un véritable concentré de nutriments, très faible en calories. Et un pur bonheur pour qui aime les saveurs amères.
Le Forum de Liège et ses 3.000 places, haut lieu de la fièvre rock qui s’empare de la jeunesse.
Derrière le rêve, il y a une entreprise moderne qui arrive à capter l’air du temps.
A Hollain, Cédric Cardon joue tant bien que mal les substituts des cloches de Pâques.
Salvador-Dali.-TASCHEN